DIAPORAMA Le « 24 heures en images » de la première semaine du mois de mai 2021

Fermer le diaporama

Le « 24 heures en images » de la première semaine du mois de mai 2021

  • Des gens ont déposé des fleurs et des panneaux de soutien devant la maison de Chahinez, une française de 31 ans, mère de trois enfants, brûlée vive par son mari, à Mérignac.
    Des gens ont déposé des fleurs et des panneaux de soutien devant la maison de Chahinez, une française de 31 ans, mère de trois enfants, brûlée vive par son mari, à Mérignac. — UGO AMEZ/SIPA

    Le mari violent et récidiviste accusé d'avoir immolé sa femme par le feu mardi à Mérignac a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint et placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Bordeaux vendredi à l'AFP. L'homme, âgé de 44 ans, déjà emprisonné pour violences conjugales en 2020, a poursuivi sa femme, Chahinez mère de trois enfants, qu'il guettait depuis le matin. Il lui a tiré plusieurs coups de feu dans les jambes puis l'a aspergée d'un liquide inflammable alors qu'elle était encore en vie et l'a immolée par le feu.

  • Le président français Emmanuel Macron lors de l'inauguration d'un centre de vaccination contre le Covid-19 au Palais des Congrès de la Porte de Versailles à Paris, le 6 mai 2021.
    Le président français Emmanuel Macron lors de l'inauguration d'un centre de vaccination contre le Covid-19 au Palais des Congrès de la Porte de Versailles à Paris, le 6 mai 2021. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AP/SIPA

    Des piqûres pour tous les 50 ans et plus, et même sans limite d'âge quand il reste des doses: Emmanuel Macron a ouvert jeudi les vannes de la vaccination contre le Covid-19, dans l'espoir d'accélérer la campagne avant les prochaines étapes de réouverture du pays. Prévue le 15 mai, l'ouverture aux 50 ans sans comorbidités sera avancée de cinq jours et débutera lundi 10 mai, a annoncé le chef de l'Etat, en inaugurant le premier grand vaccinodrome parisien, Porte de Versailles, qui fonctionnera 7 jours sur 7 et où l'objectif est de monter à 2.500 à 3.000 injections par jour. Le président de la République a aussi assuré qu'à compter du 12 mai, les injections seront ouvertes aux plus de 18 ans lorsqu'un créneau est disponible la veille pour le lendemain sur les plateformes de prises de rendez-vous comme Doctolib.

  • Le président Joe Biden le jeudi 6 mai 2021 à Lake Charles, en Louisiane.
    Le président Joe Biden le jeudi 6 mai 2021 à Lake Charles, en Louisiane. — ALEX BRANDON/AP/SIPA

    Les Etats-Unis ont annoncé mercredi qu'ils étaient favorables à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid, une prise de position exceptionnelle à l'heure où les pays pauvres manquent cruellement des précieuses doses, seules armes contre la pandémie qui poursuit ses ravages, notamment en Inde, alors que l'industrie pharmaceutique freine des quatre fers contre cette idée.

  • Edinson Cavani de Manchester United sourit après avoir marqué le deuxième but de son équipe lors de la demi-finale retour de la Ligue Europa contre la Roma, au stade olympique de Rome, en Italie, le jeudi 6 mai 2021.
    Edinson Cavani de Manchester United sourit après avoir marqué le deuxième but de son équipe lors de la demi-finale retour de la Ligue Europa contre la Roma, au stade olympique de Rome, en Italie, le jeudi 6 mai 2021. — ALESSANDRA TARANTINO/AP/SIPA

    Manchester United et Villarreal se sont qualifiés jeudi en finale de la Ligue Europa, après avoir éliminé respectivement la Roma et Arsenal. Larges vainqueurs à l'aller (6-2), les Mancuniens se sont inclinés 3-2 dans la capitale italienne mais tenteront de décrocher leur deuxième sacre dans la compétition après celui de 2017. Villarreal a tenu sur le terrain Arsenal (0-0) après sa victoire à l'aller (2-1) et offre à son entraîneur Unai Emery, triple vainqueur de la compétition, une nouvelle finale, le 26 mai à Gdansk (Pologne).

  • Gérald Darmanin, ministre français de l'Intérieur, donne une conférence de presse au commissariat d'Avignon après qu'un officier français a été tué lors d'une opération anti-drogue à Avignon le 5 mai 2021.
    Gérald Darmanin, ministre français de l'Intérieur, donne une conférence de presse au commissariat d'Avignon après qu'un officier français a été tué lors d'une opération anti-drogue à Avignon le 5 mai 2021. — CLEMENT MAHOUDEAU/AFP

    Un policier a été tué par balle mercredi près d'un point de deal à Avignon par un tireur qui s'est ensuite enfui, un drame survenu alors que l'exécutif a érigé la lutte contre les trafics en priorité. « La lutte contre les trafics de stupéfiants, partout sur le territoire national, s'apparente à une guerre. Cette guerre, nous la menons grâce à des soldats, (...) les policiers et les gendarmes de France. Aujourd'hui, un de ces soldats est mort en héros », a déclaré sur place à la presse le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, vers minuit. Un homme soupçonné d'avoir été présent lors des faits a été interpellé jeudi et placé en garde à vue, dans le cadre de l’enquête.

  • Le président français Emmanuel Macron se tient devant la tombe de Napoléon Bonaparte lors d'une cérémonie de commémoration du 200e anniversaire de sa mort, au monument des Invalides, à Paris, le mercredi 5 mai 2021.
    Le président français Emmanuel Macron se tient devant la tombe de Napoléon Bonaparte lors d'une cérémonie de commémoration du 200e anniversaire de sa mort, au monument des Invalides, à Paris, le mercredi 5 mai 2021. — SARAH MEYSONNIER/AP/SIPA

    Un « bâtisseur, un stratège et un législateur » mais aussi des « fautes », comme le rétablissement de l'esclavage: Napoléon Bonaparte « est une part de nous », a affirmé Emmanuel Macron en dressant mercredi un portrait « en clair-obscur » de l'Empereur, figure incontournable de l'Histoire de France, mort il y a 200 ans.

  • Le député pro-légalisation du cannabis François-Michel Lambert a brandi mardi 4 mai un joint dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, à Paris.
    Le député pro-légalisation du cannabis François-Michel Lambert a brandi mardi 4 mai un joint dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, à Paris. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

    « Tout le répressif est un échec total »: le député pro-légalisation du cannabis François-Michel Lambert a brandi mardi un joint dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, s'attirant les foudres de Gérald Darmanin et Richard Ferrand. Cet élu des Bouches-du-Rhône, ex-LREM et membre du groupe Libertés et territoires, a critiqué lors de la séance des questions au gouvernement la « prohibition » en France, alors que « d’autres pays ont fait le choix d'affronter le problème plutôt que la politique de l'autruche ». Légaliser le cannabis pour « reprendre le contrôle » face aux trafiquants et mieux protéger les mineurs, c’est ce que recommandent les députés d'une mission parlementaire dans un rapport publié mercredi, aux antipodes de la lutte antidrogue défendue par le gouvernement.

  • Le journaliste français Olivier Dubois, à Nioro, au Mali, le 14 septembre 2020.
    Le journaliste français Olivier Dubois, à Nioro, au Mali, le 14 septembre 2020. — MICHELE CATTANI/AFP

    Un journaliste français, Olivier Dubois, collaborateur de divers médias, a été enlevé début avril au Mali par des djihadistes affiliés à Al-Qaïda, une information qu'il a annoncée lui-même dans une vidéo diffusée mercredi sur les réseau sociaux, déclenchant l'ouverture d'une enquête antiterroriste en France. Dans un enregistrement d'une vingtaine de secondes, Olivier Dubois explique avoir été enlevé le 8 avril à Gao (Nord) par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM, ou Jnim en arabe), principale alliance djihadiste au Sahel, liée à Al-Qaïda et dirigée par le chef touareg malien Iyad Ag Ghaly.

  • Timo Werner de Chelsea, troisième à partir de la droite, célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué le premier but de son équipe lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions contre le Real Madrid à Stamford Bridge, à Londres, le 5 mai 2021.
    Timo Werner de Chelsea, troisième à partir de la droite, célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué le premier but de son équipe lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions contre le Real Madrid à Stamford Bridge, à Londres, le 5 mai 2021. — ALASTAIR GRANT/AP/SIPA

    Avec une prestation pleine de confiance, Chelsea a pris le meilleur (2-0) sur un Real Madrid impuissant mercredi, pour rejoindre Manchester City lors d'une finale de la Ligue des champions 100% anglaise. Le 29 mai, à Istanbul, il s'agira de la 8e finale de C1 entre clubs d'un même pays et la 3e pour des équipes anglaises, après la victoire de Manchester United aux tirs au but sur Chelsea en 2008 et celle de Liverpool sur Tottenham en 2019. Thomas Tuchel devient, lui, le premier entraîneur à faire deux finales de suite avec deux clubs différents, puisqu'il avait échoué de peu (1-0) avec le Paris SG contre le Bayern l'an dernier.

  • Angel Di Maria réagit après avoir manqué une occasion lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions entre Manchester City et le Paris Saint-Germain au stade Etihad, à Manchester, le 4 mai 2021.
    Angel Di Maria réagit après avoir manqué une occasion lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions entre Manchester City et le Paris Saint-Germain au stade Etihad, à Manchester, le 4 mai 2021. — DAVE THOMPSON/AP/SIPA

    Le rêve de sacre du Paris SG a pris fin en demi-finale de Ligue des champions sur le terrain engrêlé de Manchester City, implacable à l'aller (2-1) comme au retour (2-0), mardi, avec un doublé de Riyad Mahrez. Sous le ciel hivernal du nord de l'Angleterre, les « Sky Blues » ont réalisé le match dont rêvaient les Parisiens en traversant la Manche. En marquant sur leur première occasion (11e) par l'international algérien, les joueurs de Pep Guardiola ont imposé d'entrée leur tempo à cette rencontre, qu'ils ont tuée en seconde période d'un contre assassin (63e).

  • Une dizaine de militantes d'Extinction Rebellion se sont enchainées aux grilles de l'Assemblée nationale à Paris, pour fustiger le projet de loi climat, le 4 mai 2021.
    Une dizaine de militantes d'Extinction Rebellion se sont enchainées aux grilles de l'Assemblée nationale à Paris, pour fustiger le projet de loi climat, le 4 mai 2021. — JEANNE ACCORSINI/SIPA

    Fumigènes à la main et cadenas au cou, une dizaine de militantes d'Extinction Rebellion se sont enchaînées mardi aux grilles de l'Assemblée nationale, pour fustiger le projet de loi climat qu'elles jugent trop faible, avant l'adoption du texte en première lecture. Pour « libérer » ces jeunes militantes, Extinction Rebellion a envoyé « 12 clés à 12 ministres et députés - symbolisant des mesures phares de la Convention citoyenne » pour le climat, que le gouvernement et la majorité « ont décidé d'enterrer ou presque », a indiqué l'un des membres à l'AFP. Adopté en première lecture par 332 voix contre 77, et 145 abstentions, dont 6 LREM, le texte est attendu au Sénat courant juin.

  • Les ministres des Affaires étrangères du G7, à Londres, le mardi 4 mai 2021.
    Les ministres des Affaires étrangères du G7, à Londres, le mardi 4 mai 2021. — STEFAN ROUSSEAU/AP/SIPA

    Les ministres des Affaires étrangères du G7 ont discuté mardi d'un possible front commun face à une Chine de plus en plus affirmée sur la scène internationale, lors de leur première réunion de visu en plus de deux ans. Réunis à Londres depuis lundi, les chefs de diplomatie de l'Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l'Italie, du Japon, du Royaume-Uni et de l’Union européenne doivent reprendre leurs discussions mercredi pour se pencher notamment sur la situation sanitaire.

  • Les partisans de la présidente conservatrice madrilène Isabel Diaz Ayuso agitent des drapeaux devant le siège du parti populaire à Madrid, en Espagne, le 4 mai 2021.
    Les partisans de la présidente conservatrice madrilène Isabel Diaz Ayuso agitent des drapeaux devant le siège du parti populaire à Madrid, en Espagne, le 4 mai 2021. — BERNAT ARMANGUE/AP/SIPA

    La droite espagnole et sa figure montante, Isabel Díaz Ayuso, ont triomphé mardi aux élections régionales à Madrid, un revers cinglant pour le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez et son allié Podemos, dont le chef a annoncé son retrait de la vie politique. « Un nouveau chapitre dans l'histoire de l'Espagne commence aujourd'hui », a déclaré Mme Díaz Ayuso, 42 ans, devant une foule compacte réunie devant le siège de sa formation, le Parti Populaire (PP), dans le centre de la capitale espagnole.

  • Des soldats et des chars de l'armée déployés en périphérie de Bogota, en Colombie, le 4 mai 2021.
    Des soldats et des chars de l'armée déployés en périphérie de Bogota, en Colombie, le 4 mai 2021. — FERNANDO VERGARA/AP/SIPA

    L'ONU, l'Union européenne, les Etats-Unis et des ONG ont appelé au calme et dénoncé la répression des manifestations en Colombie, qui ont fait une vingtaine de morts et des centaines de blessés, alors que de nouvelles protestations sont attendues mercredi. De son côté, le président Ivan Duque a fermement affirmé son soutien aux forces de l'ordre, alors que des postes de police ont été attaqués mardi soir à Bogota et que des manifestants bloquaient des routes. La mobilisation, qui a démarré le 28 avril en réaction à un projet de réforme fiscale depuis retiré, s'est transformée en protestation générale contre le gouvernement de droite. Elle est marquée par des violences, notamment à Cali (sud-ouest).

  • Un tronçon de la ligne 12 du métro s'est effondré à Mexico, le mardi 4 mai 2021.
    Un tronçon de la ligne 12 du métro s'est effondré à Mexico, le mardi 4 mai 2021. — MARCO UGARTE/AP/SIPA

    Au moins 23 personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi, et des dizaines d'autres blessées à Mexico après l'effondrement d'un pont du métro aérien qui a fait plonger une rame dans le vide, ont annoncé les autorités locales. « Nous déplorons à ce stade vingt-trois morts, dont un qui est décédé à l'hôpital », à déclaré à la presse la maire de Mexico, Claudia Sheinbaum, arrivée rapidement sur les lieux.

  • Les visiteurs admirent la chapelle Sixtine à l'occasion de la réouverture du musée du Vatican, à Rome, le 3 mai 2021.
    Les visiteurs admirent la chapelle Sixtine à l'occasion de la réouverture du musée du Vatican, à Rome, le 3 mai 2021. — ALESSANDRA TARANTINO/AP/SIPA

    Après une troisième période de fermeture en raison de la pandémie de Covid-19, les musées du Vatican ont rouvert le lundi 3 mai.

  • Jeunes manifestants sur la statue du Triomphe de la République de Dalou, place de la Nation, à Paris, le 1er mai 2021.
    Jeunes manifestants sur la statue du Triomphe de la République de Dalou, place de la Nation, à Paris, le 1er mai 2021. — ISA HARSIN/SIPA

    Défense de l'emploi et des libertés : les syndicats ont retrouvé la rue pour ce 1er-Mai, malgré le Covid-19, organisant des manifestations partout en France dont certaines émaillées d'incidents comme à Paris. Les cortèges ont rassemblé samedi plus de 170.000 manifestants, selon la CGT, dont 25.000 à Paris. Le ministère de l'Intérieur a, lui, fait état de 106.650 manifestants en France, dont 17.000 dans la capitale.

  • Jeunes manifestants sur la statue du Triomphe de la République de Dalou, place de la Nation, à Paris, le 1er mai 2021.
    Jeunes manifestants sur la statue du Triomphe de la République de Dalou, place de la Nation, à Paris, le 1er mai 2021. — ISA HARSIN/SIPA

    La volonté de Joe Biden de taxer davantage les riches place l'exécutif français en porte-à-faux à un an de la présidentielle : doit-il à son tour répondre à la demande de justice sociale, ravivée par la crise du Covid-19, ou rester fidèle à sa théorie du « ruissellement » ? Après avoir promis de relever l'impôt sur les sociétés, le nouveau président américain s'est attaqué mercredi à un autre chantier, pour financer son « Projet pour les familles américaines » de 1.800 milliards de dollars: la fiscalité des très riches.

  • Un terrain converti en crématorium pour une à New Delhi, en Inde, le 1er mai 2021.
    Un terrain converti en crématorium pour une à New Delhi, en Inde, le 1er mai 2021. — ABHISHEK/SIPA

    L'Inde a dépassé mardi les 20 millions de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon les données officielles, alors que la maladie continue de faire des ravages dans le pays aux hôpitaux saturés. Au cours des dernières 24 heures, l'Inde a recensé 357.229 nouvelles contaminations, portant le total à 20,3 millions, selon le ministère de la Santé. Les décès ont augmenté de 3.449 pour atteindre 222.408 au total. De nombreux experts estiment cependant que le nombre réel est beaucoup plus élevé.

  • Le PSG Kylian Mbappe, à droite, assiste au match de football de la Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et Lens au Parc des Princes, à Paris, le 1er mai 2021.
    Le PSG Kylian Mbappe, à droite, assiste au match de football de la Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et Lens au Parc des Princes, à Paris, le 1er mai 2021. — THIBAULT CAMUS/AP/SIPA

    Le Paris Saint-Germain a besoin d'un nouvel exploit chez un grand d'Europe, Manchester City, vainqueur de la demie aller (2-1), afin de disputer une seconde finale de Ligue des champions d'affilée, mardi (21h00). Il faudra au PSG toute sa foi et la magie de ses stars, même si Kylian Mbappé n'est pas sûr d'en être, pour aller attendre en finale, le 29 mai dans la métropole turque, le Real Madrid ou Chelsea, qui en décousent mercredi à Londres (1-1 à l'aller).

  • Lieke Martens, de Barcelone, prend un selfie avec ses coéquipières alors qu'elles célèbrent après avoir battu le Paris Saint-Germain lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions féminine au stade Johan Cruyff de Barcelone, en Espagne, le 2 mai 2021.
    Lieke Martens, de Barcelone, prend un selfie avec ses coéquipières alors qu'elles célèbrent après avoir battu le Paris Saint-Germain lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions féminine au stade Johan Cruyff de Barcelone, en Espagne, le 2 mai 2021. — JOAN MONFORT/AP/SIPA

    Barcelone s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions féminine de football en battant le Paris Saint-Germain 2 à 1 en demi-finale retour dimanche, après avoir fait match nul 1-1 à l'aller. À Sant Joan Despi, dans la banlieue de la capitale catalane, les Barcelonaises se sont imposées grâce à un doublé de l'attaquante néerlandaise Lieke Martens (8e, 31e) contre un but de la Française Marie-Antoinette Katoto (34e) pour le PSG.

  • Le pilote britannique Lewis Hamilton franchit la ligne d'arrivée pour remporter le Grand Prix de Formule 1 du Portugal sur le circuit international de l'Algarve près de Portimao, au Portugal, le dimanche 2 mai 2021.
    Le pilote britannique Lewis Hamilton franchit la ligne d'arrivée pour remporter le Grand Prix de Formule 1 du Portugal sur le circuit international de l'Algarve près de Portimao, au Portugal, le dimanche 2 mai 2021. — MANU FERNANDEZ/AP/SIPA

    Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) s'est offert un peu d'air en tête du Championnat du monde de Formule 1 en remportant son deuxième Grand Prix sur trois cette saison au Portugal, à Portimao, dimanche. Son principal rival et dauphin pour huit points au classement des pilotes (contre un auparavant), le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), est deuxième et son équipier finlandais Valtteri Bottas, pourtant parti en pole position, troisième.

  • Les victimes décédées lors d'un pèlerinage au mont Méron dans le nord d'Israël, vendredi 30 avril 2021.
    Les victimes décédées lors d'un pèlerinage au mont Méron dans le nord d'Israël, vendredi 30 avril 2021. — ISHAY JERUSALEMITE/AP/SIPA

    Au moins 45 personnes ont péri dans une bousculade géante vendredi lors d'un pèlerinage juif orthodoxe au mont Méron, dans le nord d'Israël, le plus grand rassemblement depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Vous aimerez peut-être