Déconfinement au Royaume-Uni: Les Anglais trinquent à nouveau à la terrasse des pubs

DIAPORAMA Retrouvez, en images, la joie de nos amis british après un long hiver confiné

O.J. avec AFP

— 

Le Finsbury Pub, à Hackney, au nord de Londres, le 12 avril 2021. Lancer le diaporama
Le Finsbury Pub, à Hackney, au nord de Londres, le 12 avril 2021. — DINENDRA HARIA/LNP/SIPA

Le Royaume-Uni a atteint lundi son objectif de proposer au moins une première dose de vaccin contre le coronavirus aux plus de 50 ans à la mi-avril: un nouveau succès de la campagne de vaccination auquel les Anglais peuvent trinquer en terrasse après un long hiver confiné. 

Face au bilan sanitaire plus lourd que dans tout autre pays en Europe occidentale - plus de 127.000 morts - le gouvernement de Boris Johnson s'est lancé dans une campagne de vaccination massive dont il parvient à tenir l'ambitieux calendrier. Plus de 32 millions de personnes ont reçu au moins une dose depuis début décembre, soit près de 60% de la population adulte du pays, qui compte 66 millions d'habitants. Après plus de trois mois de confinement dû à l'explosion de l'épidémie de coronavirus cet hiver en raison d'un variant plus contagieux, les Anglais ont pu retrouver un peu de libertés avec une nouvelle étape du déconfinement progressif. Outre les terrasses et les magasins, les Anglais peuvent aussi profiter des salles de sport, spas, bibliothèques, piscines et zoos, et partir en vacances dans le pays.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

Voir le diaporama
Retourner en haut de la page