«Le détenu est nu», déclare le gendarme au procés de Bruno Cholet

Reuters
— 

L'audience a démarré avec une heure et demie de retard ce vendredi au procès de Bruno Cholet, jugé pour le meurtre d'une jeune Suédoise, l'accusé ayant exigé avant de comparaître d'être changé de lieu de détention et allant jusqu'à se déshabiller. L'homme est jugé par la cour d'assises pour le meurtre d'une jeune Suédoise, Susanna Zetterberg le 19 avril 2008, qu'il nie avoir tuée.