Comment vous protéger de la foudre

METEO Quelques pistes pour mieux comprendre le phénomène et éviter les accidents...

Hélène Colau

— 

Eclairs, illustration.
Eclairs, illustration. — NEWMAN MARK/SIPA

Lundi, cinq personnes ont été blessées par la foudre dans un parc d’acrobranche d’Argelès-Gazost (Hautes-Pyrénées). Dimanche dernier, c’étaient deux femmes qui étaient foudroyées sur l’île d’Oléron (Charente-Maritime). Une série noire qui n’a rien d’exceptionnel: les orages sont fréquents au mois d’août et chaque année, une centaine de personnes sont foudroyées en France. Le point sur l’origine de ces éclairs parfois meurtriers et quelques conseils pour s’en protéger, avec l’aide de l’Association protection foudre.

Comment frappe la foudre?

La foudre est un phénomène naturel qui se produit lorsque de l’électricité statique s'accumule entre des nuages ou entre un nuage et la terre. Elle frappe alors le sol, de préférence en altitude ou par le biais d’objets proéminents, comme un arbre ou un paratonnerre. La puissance de cette décharge peut atteindre 100 millions de volts et autour de l’éclair, l’air chauffe jusqu’à une température de 30.000 °C. En France, les foudroiements touchent le plus souvent des hommes jeunes. Leur fréquence est plus importante dans le quart sud-est du pays.

Quelles sont les conséquences d’un foudroiement?

90% des personnes foudroyées survivent, même si elles gardent pour la plupart des séquelles. Les conséquences d’un tel accident sont multiples, d’après le docteur Elisabeth Gourbière, membre de l’Association protection foudre: des troubles du rythme cardiaque, de la conscience et de la mémoire, des lésions des organes internes, des paralysies des membres pendant quelques minutes ou heures, des douleurs dans les membres traversés par le courant, des brûlures, la perforation des tympans, des troubles visuels dus à l’arc de la foudre...

Comment éviter d’être foudroyé?

D’abord, évitez les activités à risque par temps d’orage: pêche, baignade, bateau, cyclisme, golf, alpinisme, travaux électriques et réparation de toiture. Si vous êtes surpris par l’orage, ne vous abritez surtout pas sous un arbre, car vous multiplieriez votre risque d’être foudroyé par cinquante. Si vous vous promenez dans un champ, ne portez aucun objet métallique tel qu’une fourche ou club de golf et n’ouvrez pas votre parapluie. Les personnes se trouvant en groupe doivent par ailleurs s'écarter les unes des autres d'au moins 3 m pour éviter le risque d'un éclair entre deux personnes. Ne restez pas debout les jambes écartées mais pelotonnez-vous plutôt au sol. Enfin, les meilleurs abris en cas d’orage sont les bâtiments de pierre comme les églises, si elles sont pourvues de paratonnerres. Une voiture peut aussi faire l’affaire.