La femme foudroyée sur l'île d'Oléron va bien

FAIT-DIVERS Elle avait été transportée à l'hôpital dans un état de mort apparente, dimanche...

M.Gr.

— 

La femme a été foudroyée sur la plage de la Gautrelle, à Saint-George-d'Oléron
La femme a été foudroyée sur la plage de la Gautrelle, à Saint-George-d'Oléron — Capture Google Maps

Elle revient de loin. Foudroyée, dimanche en début d'après-midi, alors qu'elle se promenait sur une plage de l'île d'Oléron, une albigeoise de 37 ans s'est réveillée durant la nuit, après un arrêt cardiaque.

Interrogée par Sud Ouest, elle explique: «Lorsque la foudre m'a frappée, j'ai eu un arrêt cardiaque. Je me suis réveillée durant la nuit. Là, je suis un peu flagada mais ça va!»

Mort apparente

Transportée par un hélicoptère de la marine nationale, elle a été admise à l'hôpital de La Roche-sur-Yon, en Vendée, «dans un état de mort apparente», expliquait la direction de  l'établissement de santé, contacté par Sud Ouest.

La foudre s'est abattue sur elle, alors qu'elle se promenait sur la plage de la Gautrelle, à Saint-George-d'Oléron, en compagnie de son compagnon, de sa fille de 10 ans, eux aussi touchés mais plus légèrement,  et de sa cousine. «La foudre est entrée par mon flanc droit. Il y a une brûlure et elle est ressortie par mon sein droit», détaille la trentenaire.

Heureusement, aucun organe vital n'a été touché. Ce lundi, la direction de l’hôpital semblait même optimiste quant à la récupération de la femme.