L'interdiction des tapis-puzzle en France prolongée d'un an

A.G.

— 

L’importation et la vente de tapis-puzzle contenant du formamide, toxique, avaient été suspendues par précaution en décembre 2010 par l’ancien gouvernement, qui attendait les résultats d’analyses menées par l’Anses, l’autorité en matière de sécurité sanitaire. Une interdiction qui a été prolongée d’un an, d’après un arrêté publié au Journal officiel ce dimanche, rapporte Le Parisien. La suspension provisoire des tapis-puzzle avait déjà été prolongée d’un an en juillet 2011.

L’arrêté précise que le formamide a été inscrit en juin 2012 «sur la liste des substances extrêmement préoccupantes candidates à la procédure d’autorisation» de l’Union européenne.