Bachar al-Assad nomme un nouveau responsable de la sécurité nationale

Reuters

— 

Le président syrien Bachar al-Assad a nommé ce mardi un nouveau chef à la tête de la Sécurité nationale, une semaine après l'attentat suicide qui a décimé une partie de l'appareil sécuritaire syrien, a-t-on appris de source sécuritaire libanaise.

Selon cette source, Ali Mamlouk, qui dirigeait jusqu'à présent le département de la Sécurité intérieure, a été nommé à la tête de la Sécurité nationale, en remplacement d'Hicham Bekhtyar, blessé mortellement lors de l'attentat de mercredi dernier à Damas.

L'ancien chef du renseignement militaire Abdel Fattah Qoudsiya devient son adjoint. Il est remplacé par Ali Younes, proche collaborateur du beau-frère de Bachar al Assad, Assef Chaoukat, également décédé lors de l'attentat. Le général Dib Zeitoun, chef de la sécurité politique, prend pour sa part la tête de la sécurité intérieure. Il est remplacé par le général Roustoum Ghazaleh.

Bachar al Assad avait nommé la semaine dernière le général Fadah Djassim al Freij au poste de ministre de la Défense, en remplacement de Daoud Radjha, tué lors de l'attentat. Depuis l'attaque commise mercredi dernier contre le siège de la Sécurité nationale, le régime syrien est engagé dans une vaste contre-offensive dans la capitale Damas et à Alep, la deuxième ville du pays.