Nucléaire: L'Iran annoncé avoir reçu une nouvelle livraison d'uranium enrichi

Reuters
— 

Un nouveau lot d'uranium enrichi est arrivé sur le site du réacteur de  recherche médicale de Téhéran, a annoncé ce dimanche le président de  l'Organisation iranienne de l'énergie atomique,     Fereydoun  Abbasi-Davani.
Il s'agit de la quatrième livraison de combustible  enrichi à 20% et produit en Iran sur ce site, a-t-il précisé selon  l'agence de presse Mehr. Cette nouvelle livraison montre que l'Iran  n'est pas prêt à abandonner son programme d'enrichissement d'uranium  alors que son bras de fer avec les grandes puissances internationales  sur la question se poursuit.

Téhéran affirme que ce réacteur sert à  la recherche médicale contre le cancer. Mais les puissances occidentales  pensent plutôt que l'Iran fait des réserves d'uranium enrichi afin de  s'en servir pour fabriquer une éventuelle arme nucléaire.
Le mois  dernier, à Moscou, de nouvelles discussions entre l'Iran et six grandes  puissances mondiales n'ont débouché sur aucun accord. Plusieurs  résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies ont exhorté l'Iran à  stopper son enrichissement d'uranium, mais Téhéran estime respecter le  traité de non-prolifération nucléaire.

«Nous sommes prêts à discuter  en toutes circonstances», a assuré Fereydoun Abbasi-Davani. «Nous avons  vaillamment défendu notre position, et nous continuerons de discuter  jusqu'à ce qu'une solution logique soit trouvée.» Des experts des  deux parties sont censés se réunir de nouveau fin juillet pour tenter de  mettre enfin un terme à ce conflit qui dure depuis une décennie.