Réserver à la dernière minute, une tendance qui s'inscrit dans le temps

— 

L'improvisation est en vogue cet été. D'après le cabinet indépendant Protourisme, 40 % des Français réservent leurs vacances la semaine précédant leur départ, contre 30 % l'an dernier. Une tendance liée à des nouveaux modes de consommation, selon Didier Arino, directeur de Protourisme : « Ils veulent que toutes les conditions soient réunies pour de belles vacances. Le temps maussade de ce début juillet a donc poussé un grand nombre de Français à attendre avant de réserver, car la météo influence leur choix en matière de destination. De plus en plus de vacanciers décident aussi de raccourcir leur séjour si le ciel n'est pas clément. » Résultats des courses : « Les réservations pour les hébergements touristiques hexagonaux sont en recul de 9 à 10 % pour le mois de juillet, en comparaison avec juillet 2011 », observe Didier Arino. Autre conséquence de la météo capricieuse dans l'Hexagone : « On constate une augmentation des réservations de dernière minute sur les destinations soleil, comme le Maghreb, la Grèce et l'Espagne », souligne Didier Arino.Delphine bancaud