Explosion des vols de colliers en or à Paris

avec AFP

— 

Les vols à l'arraché de colliers, phénomène qui frappe l'agglomération parisienne depuis des mois, ont explosé ces dernières semaines, les cours élevés de l'or y étant pour beaucoup.
Les vols à l'arraché de colliers, phénomène qui frappe l'agglomération parisienne depuis des mois, ont explosé ces dernières semaines, les cours élevés de l'or y étant pour beaucoup. — Str afp.com

Les vols à l'arraché de colliers, phénomène qui frappe l'agglomération parisienne depuis des mois, ont explosé ces dernières semaines, les cours élevés de l'or y étant pour beaucoup. Selon les derniers chiffres divulgués par la PP, entre le mois d'avril et le mois de mai 2012, ces vols ont en effet augmenté de près de 260%, passant de 154 à 400.

A près de 1.600 dollars l'once (31g), contre 1.500 en juillet 2011, le niveau du cours de l'or, allié au contexte de crise économique, peut expliquer l'engouement des voleurs pour ces colliers dérobés la plupart du temps sur des femmes ou des personnes âgées. Le nouveau préfet de police de Paris Bernard Boucault, installé officiellement mardi par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, a donc décidé de réagir.

Secteurs «sensibles»

La présence policière a d'ores été déjà été renforcée dans les secteurs cartographiés comme «sensibles», a expliqué la PP, notamment dans la capitale et en Seine-Saint-Denis. Les policiers en patrouille dans ces secteurs, dont certaines mixtes avec des policiers en civil, sont également épaulés par la videoprotection.

Depuis le début de l'année 2012, 106 personnes ont été arrêtées. Cette lutte sur le terrain se double d'une action plus en profondeur sur les réseaux de revente de ces colliers en or. «Il faut frapper au coeur», explique une source policière.

Le préfet de police de Paris a demandé à la police judiciaire de renforcer sa collaboration avec les douanes et les fédérations nationales des horlogers, bijoutiers, joailliers et orfèvres, pour lutter contre ces filières.