Un suicide perturbe le trafic TGV entre Paris et le sud

© 2012 AFP
— 
Un des trois rappeurs marseillais placés en garde à vue mercredi dans l'affaire du TGV immobilisé samedi a été placé sous le statut de témoin assisté jeudi à l'issue de sa présentation au juge d'instruction, a-t-on appris auprès de son avocat.
Un des trois rappeurs marseillais placés en garde à vue mercredi dans l'affaire du TGV immobilisé samedi a été placé sous le statut de témoin assisté jeudi à l'issue de sa présentation au juge d'instruction, a-t-on appris auprès de son avocat. — Fred Dufour afp.com

Un suicide sur une voie à grande vitesse à hauteur de Valence (Drôme) entraînait lundi soir vers 20h des retards d'une heure en moyenne pour les TGV arrivant du sud de la France (Marseille, Nice, Toulon...), a-t-on appris auprès de la SNCF.

Pour le moment, la SNCF signale «un retard de l'ordre d'une heure pour une dizaine de trains», et de trois heures pour le train ayant heurté la victime, le TGV 6181, qui est endommagé et dont les passagers ont dû être transbordés dans un autre train.

«Il y a eu un suicide à 19H04», a expliqué un porte-parole de la société. «Le TGV 6181 (provenant de Nice et roulant vers Paris) a percuté une personne, aux environs de la gare de Valence TGV».

La machine a été endommagée par le choc, et deux voies ont été bloquées dans l'attente des constatations de police, qui peuvent prendre plusieurs heures.

«Depuis 19H10, on contourne Valence par une ligne classique (...) ce qui provoque un retard de l'ordre d'une heure pour une dizaine de trains», selon le porte-parole.