L'état des démineurs blessés en désamorçant des explosifs est grave mais stationnaire

ACCIDENT Les deux hommes opéraient dans une carrière du Vaucluse quand la charge a explosé...

Julien Ménielle

— 

Googlemap localisant Oppède, dans le Vaucluse.
Googlemap localisant Oppède, dans le Vaucluse. — 20 MINUTES

Le pronostic vital des deux démineurs hospitalisés à Marseille après avoir été grièvement blessés mardi en désamorçant une charge explosive dans le Vaucluse est toujours engagé ce mercredi matin, a indiqué à l’AFP l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille. Leur état est désormais stationnaire, selon la même source.

Un gendarme a indiqué mardi à 20 Minutes que le premier démineur a eu l'avant-bras arraché et le second les deux mains. Les deux hommes de la Sécurité civile opéraient dans une carrière à Oppède pour détruire des explosifs, des vieux obus, grenades ou bombes, selon les premiers témoignages. Les démineurs ont été retrouvés par des employés de la carrière avant d’être évacués vers l’hôpital.