Les Français de l'étranger bien Net

— 

Une révolution démocratique est en marche. Depuis lundi midi, heure de Paris, et jusqu'au 29 mai, les Français établis à l'étranger peuvent voter, via Internet, pour le premier tour des élections législatives. Onze députés seront élus à l'issue de ces élections. Ce vote par Internet s'ajoute à la possibilité de vote à l'urne, par correspondance ou par procuration. Le but de cette option de vote électronique, vise, selon le ministère des Affaires étrangères, à « faciliter l'exercice du droit de vote de nos compatriotes établis à l'étranger parfois très loin des bureaux ». Ce scrutin numérique est ouvert à environ 700 000 électeurs – sur les 1,6 million inscrits au registre mondial des Français établis hors de France – qui ont transmis au réseau diplomatique leur courriel. Ils ont reçu des autorités un mot de passe afin de voter sur Internet de façon sécurisée pour ce scrutin. Quant aux électeurs de métropole et d'outre-mer, ils se prononceront une semaine plus tard, le 10 juin, sauf en Polynésie, où le premier tour de ce scrutin se tiendra le 2 juin prochain.Anne-Laëtitia Béraud