Le point sur les régions touchées par les orages

INTEMPÉRIES i la ville de Nancy est durement éprouvée par les inondations, des pluies torrentielles se sont aussi abattues sur l'Alsace, la Corse-du-sud, le Nord et les Pyrénées-Atlantiques...

C. B.

— 

Les rues de Nancy sous les eaux suite aux violents oranges de la nuit.
Les rues de Nancy sous les eaux suite aux violents oranges de la nuit. — POL EMILE/SIPA

Alors qu’une personne âgée est décédée en Meurthe-et-Moselle à la suite des violents orages de lundi, aucune autre région ne déplore de victime mais la Lorraine est loin d’être la seule à recenser d’importants dégâts matériels.

>> Suivez en direct la situation à Nancy

781 interventions des pompiers du Bas-Rhin

Ce mardi midi, des routes étaient toujours coupées à la circulation en Alsace, et notamment dans le Bas-Rhin autour du village d'Eichhoffen, d’après les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Le journal fait état de cuves de mazout endommagées par des coulées de boue à Niederschaeffolsheim, Willgotheim et Bernardvillé, où les viticulteurs ont été durement touchés.

Le collège du village de Heiligenstein ayant été inondé, les élèves n’avaient pas cours ce mardi.

Entre lundi 17h30 et mardi 6h30, les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin ont réalisé 781 interventions. A titre de comparaison, une journée de 24 heures dite classique génère une moyenne de 160 interventions.

Les pluies torrentielles ont également provoqué l’impressionnant déraillement d’un TER sur la ligne Contrexéville-Nancy, emportant le ballast et ne faisant que des blessés légers rapporte le Républicain Lorrain.

Les villes de Barr et de Benfeld ont aussi été touchées par des coulées de boue, des averses de grêle et des inondations, tandis que les conditions de circulation étaient rendues très difficiles sur l'autoroute A 35, qui est toutefois restée ouverte.

Près de 400 personnes relogées ou déplacées en Corse

L’île de beauté n’est pas en reste: à la suite de nombreuses précipitations depuis deux jours, la  préfecture de Corse-du-sud maintient les conseils de prudence pour les prochaines heures. Le préfet a activé ce mardi matin un Centre Opérationnel Départemental restreint selon le quotidien Corse matin.

De fortes pluies ont en effet touché la région d’Ajaccio depuis dimanche, le cumul des précipitations atteignant 120 mm par endroits sur une période de 12 heures.

Le bilan est surtout matériel avec près de 400 personnes relogées ou déplacées, notamment dans la région du Liamone en limite nord jusqu’à la vallée du Prunelli.

Sur certaines routes telles que les départementales 81, 103 et 3, la circulation était encore perturbée ou interrompue ce mardi midi.

Coulées de boue dans le Nord, éboulements dans les Pyrénées-Atlantiques

Dans le département du Nord, un orage a provoqué des coulées de boues à Banteux et Honnecourt-sur-Escaut,  près de Cambrai, ce qui a entraîné des dommages sur certains terrains agricoles, a indiqué La Voix du nord.

Les Pyrénées-Atlantiques ont été touchés par des éboulements, des chutes d’arbres et des accidents de la route qui n’ont fait aucune victime.

La RD 948 a vu sa circulation perturbée par un éboulement dans l’après-midi, où les rafales se sont mises à souffler jusqu’à 60km/heure.

Le col d'Aubisque reste fermé par les autorités à cause des mauvaises conditions météorologiques, prévues jusqu’à mercredi selon Sud Ouest.

Des palmes avant l’heure à Cannes

Quant au festival de Cannes, il se déroule en partie sous l’eau. Le maire-adjoint David Lisnard le prend sur une note légère puisqu’il a demandé des palmes au président du festival Gilles Jacob via le réseau social Twitter rapporte Ouest France.