Logements sociaux: Cécile Duflot réaffirme l'engagement de relever le seuil de 20 à 25%

avec AFP

— 

La nouvelle ministre du Logement Cécile Duflot a réaffirmé mardi l'engagement de la majorité présidentielle de relever le seuil de logements sociaux pour les villes de plus de 3.500 habitants de 20%, à l'heure actuelle, à 25%.
La nouvelle ministre du Logement Cécile Duflot a réaffirmé mardi l'engagement de la majorité présidentielle de relever le seuil de logements sociaux pour les villes de plus de 3.500 habitants de 20%, à l'heure actuelle, à 25%. — Pierre Verdy afp.com

La nouvelle ministre du Logement Cécile Duflot a réaffirmé ce mardi l'engagement de la majorité présidentielle de relever le seuil de logements sociaux pour les villes de plus de 3.500 habitants de 20%, à l'heure actuelle, à 25%.

«C'est une engagement de la majorité de faire passer le seuil de 20% à 25% dans l'ensemble des communes (ndlr, de plus de 3.500 habitants)», a déclaré Mme Duflot, interrogée sur Canal+. Votée en 2000, la loi de Solidarité et de renouvellement urbain (SRU) impose aux communes de plus de 3.500 habitants d'atteindre un quota de 20% de logements sociaux sur leur territoire.

Pour Cécile Duflot, «la loi, qui a permis de créer des logements sociaux dans des communes qui ne voulaient pas le faire, a été bonne pour tout le monde». «Elle a été bonne parce qu'elle a permis de construire des logements sociaux (...). Tout le monde s'est rendu compte que mixer les populations, c'était une très bonne chose», a-t-elle estimé. «On va continuer sur ce chemin. On a un objectif majeur de construction de nouveaux logements», a-t-elle rappelé.

Pendant la campagne présidentielle, François Hollande avait annoncé qu'il multiplierait «par cinq» les sanctions pour les communes «bafouant» la loi SRU.

>>Pour suivre l'actualité politique en direct, c'est par ici