Les danseuses du Crazy Horse sont en grève

A.L

— 

Le prestigieux cabaret a fermé ses portes mardi soir et ne les rouvrira pas ce mercredi. C’est une première historique pour l’établissement: les danseuses du Crazy Horse ont décidé de se mettre en grève, rapporte RTL. Leur objectif: obtenir une augmentation de salaire.

Les danseuses dénoncent des «salaires trop faibles», alors qu’on leur «demande de travailler 24 jours par mois». «Le Crazy Horse n'est pas n'importe quel cabaret. C'est un lieu d'exception où le show est intégralement nu. Ces particularités ne sont pas prises en compte dans notre rémunération», a expliqué l’une d’entre elles lors du rassemblement organisé mardi soir près des Champs-Elysées, à proximité de l’établissement. La direction du Crazy Horse n’a pas souhaité s’exprimer.