Viol présumé de pompier: L'équipe de gym dissoute

M.Gr.

— 

La Brigade des pompiers de Paris a décidé de dissoudre  son équipe de gymnastique. Cette décision, annoncée à la mi journée ce lundi, intervient alors que onze sapeurs-pompiers de Paris ont été mis en examen vendredi soir,dans l'enquête sur un viol et des violences sur des engagés, dont un pour viol et deux pour agression sexuelle.

Dimanche soir, une jeune recrue des militaires de la Brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP) avait en effet porté plainte pour viol et violences en réunion, après un bizutage particulièrement violent que lui aurait fait subir ses équipiers dimanche matin lors du retour en bus de l’équipe de gym, qui s’était illustrée lors d’une représentation à Colmar (Haut-Rhin).