L'opticien Krys empêché par des élus de relocaliser une partie de sa production

© 2012 AFP

— 

L'opticien Krys souhaite relocaliser une partie de sa production, basée jusqu'ici à Bangkok (Thaïlande), à Bazainville (Yvelines), permettant la création de 30 emplois, mais voit ses plans contrariés par des élus opposés au projet, a déploré son directeur général sur RTL jeudi.
L'opticien Krys souhaite relocaliser une partie de sa production, basée jusqu'ici à Bangkok (Thaïlande), à Bazainville (Yvelines), permettant la création de 30 emplois, mais voit ses plans contrariés par des élus opposés au projet, a déploré son directeur général sur RTL jeudi. — Stephane de Sakutin afp.com

L'opticien Krys souhaite relocaliser une partie de sa production, basée jusqu'ici à Bangkok (Thaïlande), à Bazainville (Yvelines), permettant la création de 30 emplois, mais voit ses plans contrariés par des élus opposés au projet, a déploré son directeur général sur RTL ce jeudi.

Huit élus du conseil municipal sur quinze ont voté contre la révision du plan d'occupation des sols (POS), condition préalable à l'agrandissement du site de l'entreprise basé dans cette petite commune, alors que le maire, Patrick Jaffry, y est favorable, selon Le Parisien. L'opticien Krys souhaite faire passer sa production de 1,25 million à 1,5 million de verres par an et a besoin pour ce faire d'une extension de sa plate-forme logistique située à Bazainville, selon son directeur général Didier Chevalier.

«C'est une proposition que l'on a faite. Si on nous dit non, et que l'on s'y oppose parce qu'il va y avoir des nuisances (...), on aura la production que l'on a aujourd'hui, on ne pourra pas pousser les murs», a regretté le directeur général de Krys, Didier Chevalier. Une première augmentation de la production effective depuis novembre, a d'ores et déjà permis l'emploi de vingt-huit personnes, treize en CDI et quinze en CDD.