Une instruction ouverte sur le Stade de Lille

Reuters

— 

Une instruction a été ouverte au tribunal de Lille sur les conditions d'attribution du marché du grand stade de la ville, a-t-on appris ce mercredi de source judiciaire.

Cette procédure fait suite au dépôt d'une plainte au pénal par Eric Darques, un Lillois qui a déjà porté plainte dans d'autres dossiers politico-financiers et qui s'est constitué partie civile dans ce dossier après avoir été débouté par le tribunal administratif. Il dénonce un manque de transparence dans l'attribution de ce marché à Eiffage, aux dépens du projet de Bouygues, moins cher de presque 110 millions d'euros.

«Je veux comprendre pourquoi l'attribution a changé à la surprise de tout le monde en 48 heures», a-t-il expliqué à Reuters. «Il n'y a aucune explication apportée, pourquoi le choix a-t-il été modifié sans aucune explication technique et avec un surcoât pour le contribuable?», a-t-il ajouté. La communauté urbaine a expliqué avoir voté sur la base d'un document qui, d'après le plaignant, a été rédigé après le vote.