Un joueur gagne six millions d'euros au «Magic Jackpot» 15 minutes avant la fermeture

© 2012 AFP

— 

Un joueur particulièrement chanceux a gagné dans la nuit de samedi à dimanche 5.875.836 euros sur une machine à sous du casino de Gérardmer (Vosges) un quart d'heure avant la fermeture de l'établissement, ont annoncé les organisateurs du "Magic Jackpot" dans un communiqué.
Un joueur particulièrement chanceux a gagné dans la nuit de samedi à dimanche 5.875.836 euros sur une machine à sous du casino de Gérardmer (Vosges) un quart d'heure avant la fermeture de l'établissement, ont annoncé les organisateurs du "Magic Jackpot" dans un communiqué. — Eric Piermont afp.com

Un joueur particulièrement chanceux a gagné dans la nuit de samedi à dimanche 5.875.836 euros sur une machine à sous du casino de Gérardmer (Vosges) un quart d'heure avant la fermeture de l'établissement, ont annoncé les organisateurs du «Magic Jackpot» dans un communiqué.

Ce gain se situe à la deuxième place des gains au «Magic Jackpot» derrière celui de 9.420.902 euros le 28 mars 2011 au casino de Port-Crouesty (Morbihan), qui fait partie du groupe Joa tout comme celui de Gérardmer.

Lancé le 18 septembre 2009, le «Magic Jackpot» relie plus de 300 machines d'une centaine de casinos (groupes Barrière, Joa, Tranchant, Emeraude, Cogit et une vingtaine d'indépendants) répartis dans toute la France qui abondent progressivement une seule et même cagnotte. Il y a 195 casinos en France.

Agé de 49 ans et originaire des Vosges, le gagnant, qui tient à rester anonyme, a raconté qu'il avait misé 1,50 euro dans le bandit-manchot vers 2h25, soit un quart d'heure avant la fermeture du casino de Gérardmer.

Chaudement félicité par la direction du casino qui compte 84 machines à sous, dont deux sont reliées au «Magic Jackpot», ce joueur a confié qu'il allait pouvoir enfin réaliser son rêve: «gâter ses deux enfants».

A peine tombé, le «Magic Jackpot» est aussitôt reparti à 2.010.909 euros.