Val d'Oise: Un petit garçon de neuf ans se pend dans sa chambre

© 2012 AFP

— 

Quelque 21.000 foyers étaient privés d'électricité jeudi à la mi-journée en raison du vent qui souffle dans le Nord-Pas-de-Calais, tandis que les pompiers ont effectué plus de 430 interventions, qu'un ferry a rompu ses amarres et une éolienne a perdu deux pales, selon des sources concordantes.
Quelque 21.000 foyers étaient privés d'électricité jeudi à la mi-journée en raison du vent qui souffle dans le Nord-Pas-de-Calais, tandis que les pompiers ont effectué plus de 430 interventions, qu'un ferry a rompu ses amarres et une éolienne a perdu deux pales, selon des sources concordantes. — Thierry Zoccolan afp.com

Un garçon de neuf ans a été retrouvé par sa mère pendu à la porte de sa chambre, vendredi soir, au domicile familial, à Fosses, dans le Val d'Oise, a-t-on appris samedi auprès des gendarmes. La mère a prévenu les secours vers 19h après avoir retrouvé son fils pendu avec une ceinture à la poignée de porte de sa chambre, selon la même source. Les pompiers, arrivés rapidement sur les lieux, ne sont pas parvenus à réanimer le garçon.

L'enfant aurait confié à sa soeur, âgée de cinq ans, «qu'il avait fait une grosse bêtise et qu'il voulait se suicider», a-t-on expliqué de même source. Le garçon, qui «n'avait pas de problèmes à l'école», selon les premiers éléments recueillis, était scolarisé à Fosses, à l'école primaire Henri-Barbusse où une cellule psychologique pourrait être mise en place, selon les gendarmes.

En 2009, 37 enfants de 5 à 14 ans s'étaient donnés la mort en France (sur 10.499 suicides) contre 26 en 2008 et 22 en 2007 mais 43 en 2000, selon les derniers bilans disponibles, fournis par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).