Galère dans un TGV Paris-Marseille pour 700 passagers

TRAIN Ils ont été bloqués pendant plusieurs heures à cause d'une panne électrique...

© 2012 AFP

— 

Quelque 700 passagers d'un TGV Paris-Marseille, bloqués en raison d'une panne électrique en pleine voie au sud de Mâcon tard vendredi soir, ont dû être transférés à bord d'un autre TGV pour être acheminés à bon port.
Quelque 700 passagers d'un TGV Paris-Marseille, bloqués en raison d'une panne électrique en pleine voie au sud de Mâcon tard vendredi soir, ont dû être transférés à bord d'un autre TGV pour être acheminés à bon port. — Gerard Julien afp.com

Quelque 700 passagers d'un TGV Paris-Marseille, bloqués en raison d'une panne électrique en pleine voie au sud de Mâcon tard vendredi soir, ont dû être transférés à bord d'un autre TGV pour être acheminés à bon port. La SNCF a indiqué à l'AFP que des travaux de réparation étaient réalisés afin que les trains puissent circuler normalement samedi matin, début d'un week-end chargé pour l'entreprise de transports en raison du pont du 8 mai.

Un orage responsable de l’incident

Un orage a frappé un transformateur commandant une section de voie, privant de courant le TGV Paris-Marseille qui devait arriver vers minuit trente, a expliqué un porte-parole de la SNCF. Un autre TGV circulant entre Paris et Lyon est venu à la rescousse des voyageurs, qui patientaient depuis déjà deux heures, selon le témoignage de l'une d'entre eux. Des échelles ont été accrochées aux portes des deux trains, positionnés sur deux voies parallèles, afin que le transbordement puisse se faire en pleine nature.

Les passagers du TGV Paris-Lyon, qui avait pris déjà une heure de retard alors qu'il devait arriver à destination à minuit, ont été prévenus que l'opération de transfert prendrait deux heures et qu'il faudrait «se serrer» à bord. D'après la SNCF, les voyageurs du Paris-Marseille ne devraient subir au total qu'un retard de deux heures et demie. L'ambiance à bord de leur train d'accueil était bon enfant malgré les désagréments pour tous.