Marée noire: BP obtient le report du procès au début 2013

Reuters
— 

L'ouverture du procès qui doit fixer les dommages  et intérêts que doivent payer BP et ses partenaires pour la marée noire  survenue dans le Golfe du Mexique en 2010 a été repoussée au 14 janvier  2013.

Cette décision annoncée jeudi par un juge de la Nouvelle-Orléans est  un revers pour le gouvernement fédéral et les Etats ayant subi les  conséquences de la marée noire, qui souhaitaient un procès cet été. Ce procès global devait à l'origine s'ouvrir le 27 février mais il  avait été ajourné alors que le pétrolier britannique négociait avec les  plaignants privés. 

Le département américain de la Justice s'est abstenu de tout commentaire, tout comme BP. Un porte-parole de Transocean, l'un des associés de BP sur le puits  Deepwater Horizon, s'est dit très confiant. Une porte-parole de l'autre  associé, le parapétrolier Halliburton, n'a pas répondu aux appels  sollicitant un commentaire. BP a déjà enregistré une charge de l'ordre de 37,2 milliards de  dollars (28,3 milliards d'euros) pour la marée noire. La responsabilité  du pétrolier, s'il est jugé coupable de négligence grave, pourrait en  plus se chiffrer à 17,6 milliards de dollars.