La colère gronde chez les policiers

— 

Trois cents policiers en civil se sont rassemblés à Bordeaux, jeudi.
Trois cents policiers en civil se sont rassemblés à Bordeaux, jeudi. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Depuis la mise en examen d'un policier le 25 avril pour homicide volontaire pour avoir tué un multirécidiviste à Noisy-le-Sec (93), il ne se passe pas un jour sans que des centaines de policiers manifestent pour dénoncer leur « mal-être » à Marseille, Bordeaux, Pau, Lyon, Nice ou Paris.L.R.