L'ex-gestionnaire de fortune de Bettencourt reste en prison

Reuters

— 

La cour d'appel de Bordeaux a rejeté ce mercredi la demande de remise en liberté de Patrice de Maistre, ex-gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt soupçonné d'avoir organisé un financement illicite de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

La chambre de l'instruction a suivi le parquet général qui justifie cette position par le besoin de protéger les enquêtes en cours. C'est la deuxième demande de libération rejetée en appel.

Patrice de Maistre, écroué depuis le 23 mars, est mis en examen pour «abus de faiblesse, abus de biens sociaux et escroquerie aggravée», notamment pour deux sommes de 400.000 euros chacune retirées en espèces en Suisse en 2007 qui auraient pu servir à financer la campagne de Nicolas Sarkozy il y a cinq ans.