Finistère: Un marin porté disparu après le naufrage d'un remorqueur

NAUFRAGE Le bateau l'Aquarius a sombré ce lundi matin au nord de l'île d'Ouessant...

M.Gr.

— 

Le naufrage du remorqueur Aquarius s'est produit au large de l'île d'Ouessant, ce 23 avril
Le naufrage du remorqueur Aquarius s'est produit au large de l'île d'Ouessant, ce 23 avril — Capture Google Map

Le navire Aquarius, qui compte trois membres d'équipage a sombré, ce lundi matin, au large de la pointe Bretagne, rapporte la préfecture maritime de l'Atlantique ce lundi.

Ce remorqueur d'une vingtaine de mètres, qui transitait entre La Corogne et Plymouth, a fait une demande d'assistance ce matin à 7h20, relayée au Cross Corsen par les navires présents sur place. Le navire se trouvait alors dans le nord de la pointe Bretagne, près de l'île d'Ouessant, quand il a annoncé qu'il était en train de couler à cause d'une voie d'eau, semble-t-il.

Deux des trois membres d’équipage pris en charge

C’est à 7h40 que l'Aquarius a sombré, alors que deux des trois marins avaient réussi à rejoindre le radeau de survie. L'hélicoptère Caïman de la flottille 33F, arrivé sur zone à 8h28, a pu treuiller les deux rescapés qui ont été pris en charge par le médecin et l'infirmier du service de santé des armées. Le troisième membre de l’équipage n’a pas pu être retrouvé.

L'appareil a ensuite effectué une recherche en mer afin de tenter de localiser le dernier survivant. Quatre navires de commerce présents sur zone ont également participé aux recherches. Un Falcon 50 de la marine nationale, qui avait quitté la base d'aéronautique navale de Lann Bihoué, a pu rejoindre la zone de recherches à 10h30.

Les recherches se poursuivent

Dans le même temps, les deux rescapés ont été déposés par le Caïman sur la base navale de Brest, où ils ont été pris en charge par les marins pompiers. Ils ont ensuite pu être transférés vers le CHU de La Cavale Blanche.

Les recherches se poursuivent actuellement pour tenter de retrouver le troisième marin.