Paranormal: Ces témoins qui ont vu l'inexplicable

CONFÉRENCE lors que l'Institut métapsychique international (IMI) réunit des professionnels de la santé mentale afin d'échanger sur les expériences «exceptionnelles» jusqu'au 22 avril, des témoins d'apparitions témoignent pour «20 Minutes»…

Claire Béziau

— 

Jeu de lumière figurant un fantôme.
Jeu de lumière figurant un fantôme. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Tables valseuses, fantômes évanescents, portes qui claquent... les idées reçues pleuvent lorsque l’on aborde le thème du paranormal, qui regroupe les perceptions extra-sensorielles, l’expérience de mort imminente, les apparitions, les hantises ou encore les ovnis.

L’apparition d’un aïeul façon pop-up n’est pas forcément une sinécure

C’est pourtant très sérieusement que l’Institut métapsychique international se penche jusqu’à dimanche sur ces phénomènes. Une conférence publique d’Alejandro Parra, docteur en psychologie, abordera vendredi soir la prise en charge clinique des personnes ayant vécu de telles expériences.

L’apparition d’un aïeul façon pop-up en plein dîner de famille n’est en effet pas forcément une sinécure. Djohar Si Ahmed, psychanalyste et secrétaire générale au comité directeur de l’IMI, nous confie: «Parmi ceux qui nous contactent, beaucoup sont en souffrance. Ils font des rêves prémonitoires, éprouvent des sensations de présence. Cela les dépasse complètement, ils ont peur de devenir fous. D’autres souhaitent simplement s’informer sur le sujet.»

«Je lui ai demandé intérieurement l’âge de sa mort, et elle m’a donné la bonne réponse»

Sébastien, 29 ans, cartésien invétéré, raconte une séance de spiritisme qui l’a bluffé dans ses jeunes années: «C’était dans une grange aménagée au milieu d’un champ, chez un ami d’ami convaincu d’avoir hérité d’un don de medium de sa grand-mère disparue.» A quatre, ils disposent des lettres sur la table, posent leurs doigts sur un verre, puis convoquent l’esprit de l’ancêtre. Celle-ci ne se fait pas longtemps prier pour déplacer le verre vers les lettres correspondantes. «Le déplacement était totalement fluide», se souvient Sébastien. Sceptique, il a invoqué en silence l’âme d’une amie d’enfance, décédée à six ans: «Je lui ai demandé intérieurement l’âge de sa mort, et elle m’a donné la bonne réponse. La température s’est refroidie, comme dans le film Sixième sens.» Sébastien convoque les énergies vitales, comme celle des arts martiaux, afin d’expliquer le mouvement du verre.

«Personne n'a jamais su d'où venait ce couteau, nous étions tous dans le salon»

Et que penser de l’histoire de Cédric, 31 ans? «Nous étions chez ma grand-mère, à discuter des différents moments où le paranormal avait pu croiser notre route. Nous avons entendu un bruit sourd.» En fouillant la maison, ils ont découvert un large couteau fiché dans la serrure de la porte de la cuisine. «Personne n'a jamais su d'où venait ce couteau, nous étions tous dans le salon et aucun de nous ne s’était déplacé», s’étonne-t-il encore. «Nous avons regardé les différents facteurs possibles comme les courants d'air, l'emplacement du couteau…»

«Avant de faire appel à nous, la plupart des gens essaient de trouver une raison», précise Djohar Si Ahmed. Toutes ces expériences posent en effet question, les fantômes débarquant rarement flottant dans les airs affublés d’un drap blanc et d’un boulet noir.

«Entre disciples de la raison pure et illuminés, il reste une place pour ceux qui doutent»

Bénédicte, 30 ans, marchait dans la rue en pensant à son ami Camille, décédé brutalement l’année précédente, lorsque son regard a été attiré par un objet sur le trottoir. «En avançant, j'ai constaté qu'il s'agissait d'un gobelet en plastique. J’ai vu que quelque chose était écrit dessus au marqueur noir. Par curiosité, je me suis arrêtée, je me suis approchée pour lire. Il était écrit “Camille”.»

Entre disciples de la raison pure et illuminés, il reste une place pour ceux qui doutent. C’est à eux que s’adresse l’IMI. A défaut d’expliquer l’inexplicable, il s’agit de donner du sens à ces expériences déroutantes.

 >> Et vous, avez-vous vécu des expériences paranormales?   Racontez-nous dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr