Lorraine. Des professeurs recrutés sur Leboncoin.fr

ÉDUCATION etites annonces passées en ligne, débutants recrutés pour remplacer des profs absents: deux syndicats de parents d'élèves dénoncent la situation de collèges lorrains...

Nicolas Bégasse
— 
Les directeurs d'école cumulent leur classe et des fonctions administratives
Les directeurs d'école cumulent leur classe et des fonctions administratives — JS EVRARD/SIPA

Les syndicats de parents d’élèves de Lorraine sont en colère et ont décidé de le faire entendre, révèle le Républicain lorrain ce mercredi. En cause: les conséquences de l’autorisation l’an dernier par Luc Chatel de recruter des professeurs via Pôle Emploi pour pallier les absences d’enseignants de plus de 15 jours.

Face aux absences trop longues ou nombreuses, deux collèges de Sarreguemines (Moselle) et Briey (Meurthe-et-Moselle) ont déposé des petites annonces sur Leboncoin.fr, le site des bonnes affaires et des ventes d’occasion.

Des offres plus ou moins regardantes

En réaction, les parents d’élèves s’agacent: «Est-ce normal que des chefs d’établissements soient contraints de recruter le personnel enseignant par Pôle emploi ou le système D? Qu’ils deviennent des recruteurs pour le compte du rectorat?», s’indigne ainsi la présidente de la Peep à Sarreguemines. Le Républicain lorrain cite ainsi des offres plus ou moins regardantes sur la compétence et l’expérience des profs remplaçants, certaines n’exigeant qu’un bac+2 pour des remplacements pouvant durer plusieurs mois.

Dans le viseur des parents d’élèves: la politique de suppression de postes dans l’Education nationale, qui «a réduit à néant le recrutement au niveau des services de remplacement académique.» Au niveau local, Peep et FCPE ont décidé d’interpeller les élus et le rectorat pour dénoncer la situation dans ces collèges.

>> Et vous, que pensez-vous de ces méthodes de remplacement? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous