Lellouche a-t-il illégalement employé une sans-papiers?

POLÉMIQUE e secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur Pierre Lellouche aurait embauché une Mauricienne en situation irrégulière pendant des mois, sans la déclare...

William Molinié

— 

La polémique enfle à quelque jours seulement du premier tour de l'élection présidentielle. Dans le quotidien Libération, le secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, Pierre Lellouche (UMP), a nié lundi avoir embauché une Mauricienne en situation irrégulière comme femme de ménage.

L'affaire, sortie le 2 avril dernier sur Canal+, n'a pas fait de bruit. Dans un documentaire diffusé sur la chaîne, l'employée témoigne anonymement de son statut de femme de ménage au domicile parisien d'un ministre, dont le nom n'est pas cité. Elle déclare y travailler une dizaine d'heures par semaine laissant entendre ne pas être déclarée.

«J'ignorais qu'elle était en situation irrégulière»

Pierre Lellouche est lui-même sorti du bois après la lecture d'un article dans Libération consacré à ce documentaire. «Elle travaille chez moi depuis quelques mois et je l'ai toujours déclarée. J'ignorais qu'elle était en situation irrégulière», s'est-il défendu. Pourtant, d'après la CGT Paris, «il le savait puisqu'il a envoyé en février 2009 une lettre au ministère de l'immigration pour demander le renouvellement de son titre de séjour pour des raisons médicales».

La CGT, qui suit le dossier de la Mauricienne, envisage des poursuites aux prud'hommes. De son côté, Pierre Lellouche a annoncé son intention d'engager «les poursuites que méritent ces allégations», et a dénoncé une opération qui vise à «nuire» à son «honneur» et à sa «considération».

Réactions

« M. Lellouche devrait démissionner immédiatement du gouvernement », a réagi Nicolas Bay, l'un des porte-parole de Marine Le Pen (FN) dans la campagne présidentielle. De son côté, Benoît Hamon, porte-parole du PS, a estimé que si les faits étaient avérés, ce serait « inacceptable » et « parfaitement indigne ».