Les Français souhaitent vieillir chez eux

© 2012 AFP

— 

Neuf Français sur dix (90%) préféreraient adapter leur domicile si leur état se dégradait sous l'effet de l'âge plutôt que d'aller en maison de retraite, selon un sondage Opinionway pour l'Observatoire de l'intérêt général, publié vendredi
Neuf Français sur dix (90%) préféreraient adapter leur domicile si leur état se dégradait sous l'effet de l'âge plutôt que d'aller en maison de retraite, selon un sondage Opinionway pour l'Observatoire de l'intérêt général, publié vendredi — Jeff Pachoud afp.com

Neuf Français sur dix (90%) préféreraient adapter leur domicile si leur état se dégradait sous l'effet de l'âge plutôt que d'aller en maison de retraite, selon un sondage Opinionway pour l'Observatoire de l'intérêt général, publié ce vendredi.

Parmi ceux qui préféreraient rester chez eux, 49% pensent pouvoir financer l'adaptation de leur logement avec «des aides publiques», 45% grâce à leurs «propres ressources» et 6% via «une aide financière des proches».

A l'inverse, 9% des personnes interrogées préféreraient «intégrer un établissement spécialisé» tandis que 1% ne répond pas. Mais parmi ces 9%, 69% disent qu'ils n'auraient pas les moyens de se payer un tel hébergement spécialisé, contre 29% qui pensent qu'ils pourraient et 2% qui ne répondent pas. Neuf Français sur dix estiment aussi que le maintien à domicile est une bonne solution face au problème de la dépendance lié à l'âge. 8% pensent le contraire, 2% ne répondent pas.