Affaire Bettencourt: Patrice De Maistre dit tout ignorer d'un financement de la campagne Nicolas Sarkozy

Reuters

— 

L'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, écroué depuis le 23 mars, dit tout ignorer d'un éventuel financement frauduleux de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, a dit lundi à Reuters son avocate Jacqueline Laffont.

Même s'il admet avoir pris part aux retraits de sommes en espèces en Suisse pour le compte de l'héritière de L'Oréal et son mari André, notamment deux sommes de 400.000 euros chacune juste avant la présidentielle, il n'a fait que leur remettre l'argent et ne sait pas où il est allé , a dit l'avocate à Reuters.

«Ce qu'il dit, c'est que la destination des sommes ne le concerne pas et qu'il ne la connaît pas», a-t-elle dit. Patrice de Maistre souhaite par ailleurs être confronté à plusieurs témoins, avec lesquels le juge d'instruction dit craindre des concertations, dont l'ex-majordome Pascal Bonnefoy.

«Puisque c'est le motif allégué pour la détention de Patrice De Maistre, nous allons demander à être confronté à ces témoins», a dit l'avocate.