Rocard victime d'un «malaise» à Stockholm

© 2012 AFP

— 

L'ancien Premier ministre Michel Rocard, 81 ans, a fait vendredi "un malaise" à Stockholm, mais il était conscient et pouvait communiquer, a indiqué à l'AFP un de ses proches.
L'ancien Premier ministre Michel Rocard, 81 ans, a fait vendredi "un malaise" à Stockholm, mais il était conscient et pouvait communiquer, a indiqué à l'AFP un de ses proches. — Eric Piermont afp.com

L'ancien Premier ministre Michel Rocard, 81 ans, a fait vendredi à Stockholm «un malaise», mais il était conscient et pouvait communiquer, a indiqué à l'AFP un de ses proches.

Un autre proche de Michel Rocard a expliqué à l'AFP que l'ex-chef du gouvernement (1988-1991) avait été victime d'un malaise «en arrivant à l'ambassade de France et avant de se rendre à un déjeuner». «Il a été hospitalisé et son état clinique s'est amélioré», a ajouté ce proche.

«Il s'agit d'un malaise et pas d'un AVC (accident vasculaire cérébral, ndlr)», a insisté ce proche, alors que la chaîne d'information en continu LCI a évoqué un AVC.

«Il communique», a renchéri un autre proche de l'ancien Premier ministre de François Mitterrand. Le 30 juin 2007, Michel Rocard avait subi une opération à l'institut de recherches médicales de Calcutta, après une hémorragie cérébrale.

Ambassadeur de la France pour les régions polaires depuis mars 2009, il s'était rendu fin janvier au Pôle Sud pour un périple en Antarctique après avoir été en avril 2011 au Pôle Nord.

Michel Rocard est l'un des promoteurs du Protocole de Madrid, signé en 1991, qui "prévoit que l'Antarctique est une terre de science et réserve naturelle interdite à toute activité minière".

Avant 15 ans de mandat au Parlement européen (1994-2009), Michel Rocard a été notamment maire de Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines (1977-1994), ministre du Plan et de l'Aménagement du territoire (1981-1983), ministre de l'Agriculture (1983-1985), Premier ministre de 1988 à 1991 et premier secrétaire du Parti socialiste (PS) de 1993 à 1994.