Adolescente tuée près de Nantes: Le suspect reconnaît les faits

FAITS-DIVERS Le corps de l'adolescente avait été retrouvé lundi dans des toilettes publiques à Bouguenais...

A Nantes, Guillaume Frouin

— 

L'ado a été retrouvée à Bouguenais.
L'ado a été retrouvée à Bouguenais. — L. FAILLER/ 20 MINUTES

On en sait un peu plus sur le meurtrier présumé de Marion, cette adolescente de 14 ans dont le corps a été retrouvé lundi dans des toilettes publiques à Bouguenais (Loire-Atlantique). Cet héroïnomane de 25 ans, d'origine angolaise, était recherché depuis une semaine par la police après avoir sectionné le bracelet électronique qu'il devait porter. Il avait en effet déjà été condamné à neuf reprises, pour des délits mineurs. Sa plus lourde condamnation s'élevait à un an de prison, dont six mois avec sursis et mise à l'épreuve.

Pas de traces de stupéfiants

L'homme, dont la garde à vue a été prolongée ce mardi, assure avoir choisi ses victimes «au hasard». «Il reconnaît les faits, et en revendique même l'intention homicide», explique Yves Gambert, vice-procureur à Nantes. «Il tient des propos détachés et très froids, mais qui sont en même temps décousus et peu rationnels.» Son dépistage salivaire en matière de stupéfiants s'est d'ailleurs révélé négatif. En revanche, son taux d'alcoolémie (0,8 g) était positif. Il est vraisemblablement dû aux bouteilles de vin qu'il a ouvertes chez sa troisième et dernière victime, un octogénaire de Vertou (Loire-Atlantique).