Environ deux millions de bénéficiaires du RSA fin 2011

© 2012 AFP

— 

L'ensemble des organismes HLM ont respecté cette année le plafond d'augmentation des loyers prévu par la loi de Finances, s'est félicitée jeudi l'association de défense des consommateurs CLCV
L'ensemble des organismes HLM ont respecté cette année le plafond d'augmentation des loyers prévu par la loi de Finances, s'est félicitée jeudi l'association de défense des consommateurs CLCV — Thierry Zoccolan afp.com

Environ deux millions de foyers étaient allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) en France fin 2011, selon les données publiées ce mardi par la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf), qui fait état d'une certaine stabilité par rapport à 2010. Cet organisme ne donne néanmoins pas les comparaisons avec 2010 pour la France entière.

Fin décembre 2011, le RSA était versé par les caisses d'Allocations familiales (Caf) à environ 2,03 millions de foyers, dont environ 1,84 million en France métropolitaine (+3%), poursuivant ainsi «son ralentissement au cours de l'année 2011», lié «notamment à l'amélioration relative du marché de l'emploi observée depuis 2010», ajoute la Cnaf dans sa lettre d'information.

Dans le détail, en France métropolitaine, 445.000 foyers touchaient uniquement le RSA «activité», versé en complément d'un petit salaire (contre 446.000 fin 2010) et 1,39 million (contre 1,35 fin 2010) percevait le RSA «socle», qui a remplacé le RMI.

«Plus d'un tiers» des personnes couvertes par le RSA exercent une activité professionnelle

Enfin, 209.000 personnes (contre 198.000) touchaient à la fois du RSA «socle» et du RSA «activité» en raison d'un très petit nombre d'heures travaillées.

En raison d'un turn-over important (beaucoup d'allocataires entrent et sortent du dispositif chaque mois), le nombre de foyers ayant touché au moins une fois le RSA en 2011 est plus élevé (3,01 millions).

Au total, «plus d'un tiers» (36%) des personnes couvertes par le RSA (allocataire et conjoint vivant dans le même foyer) exercent une activité professionnelle, note encore la Cnaf.