Société

Affaire DSK: Pour Anne Sinclair, la presse a franchi «les limites du voyeurisme»

Dans un entretien publié lundi dans le Parisien, Anne Sinclair revient sur l’affaire du Sofitel de New York dans laquelle son mari, Dominique Strauss-Kahn, a été accusé d’agression sexuelle. Elle y évoque le traitement que la presse a alors accordé à elle et à son couple, dénonçant, d’après le site du Parisien, le franchissement «des limites du voyeurisme et de l’inquisition».

La journaliste, qui a récemment pris la direction éditoriale de la déclinaison française du Huffington Post, parle également dans l’entretien de son livre à paraître, 21 rue de la Boétie (aux éditions Grasset), dans lequel elle raconte l’histoire de son grand-père, Paul Rosenberg, célèbre marchand de tableaux et ami de Picasso