Né un 29 février, ça fait «1460 jours» que j'attends mon anniversaire

TÉMOIGNAGES és un 29 février, racontez-nous ce que ça change pour vous...

C.La

— 

LEVY BRUNO

Vous qui êtes nés un 12 avril, un 3 juillet ou un 30 septembre, que feriez-vous si votre date d’anniversaire tombait une seule fois tous les quatre ans? C’est en en effet le lot de tous ces chanceux (ou malchanceux c’est selon), qui sont nés un 29 février. Et qui ont attendu LE jour de leur anniversaire pendant quatre longues années.
 
>> Vous êtes nés un 29 février ? Qu’est-ce que cette date de naissance change pour vous? Témoignez dans les commentaires ou à reporter-mobile@20minutes.fr
 
Entre superstition, et double-fiesta, les internautes de 20 Minutes prennent plutôt cette particularité avec humour et légèreté. Ils ont témoigné par mail et sur notre page Facebook. Voici une sélection de leurs réactions. 
 
Lauriane : «Le 29 est presque un jour férié pour moi!»
 
«Je suis née le 29 février 1992, je vais donc, enfin, avoir 20 ans, ou plutôt ... 5 ans!  Je fête mon anniversaire tous les ans, mais lors des années bissextiles c'est un jour particulier, presque un jour férié pour moi! Il est tellement rare que j'en profite au maximum! Lors des années non bissextiles, je ne le fête que le 1er mars, mes parents étant partis du principe que le 28 février je n'étais pas encore née, et il parait que cela porte malheur de la souhaiter avant. Facebook le décale au 28 février, plutôt irritable pour les gens comme moi assez superstitieux. Lorsque je dis que je suis née un 29 février les gens sont assez curieux, la plupart du temps c'est: "j'ai toujours voulu connaître quelqu'un né ce jour là". A vrai dire c'est assez agréable, puisque les gens se souviennent souvent de ma date d'anniversaire!»
 
Christelle: «La première fois de sa vie que son jour de naissance revient»
 

 
 
Pierrick: «Ma journée d’anniversaire dure deux jours»