Saint-Malo: 80 résidents de l'hôpital confinés à cause d'une fuite de monoxyde de carbone

B.D.

— 

Les 80 résidents du Rosais, le centre de gériatrie de l'hôpital de Saint-Malo, sont confinés ce mercredi matin après qu'une «odeur suspecte» de monoxyde de carbone a été sentie, rapporte Ouest France.

A 7h30, d’importants moyens de secours ont été déployés après que deux infirmières se sont plaintes de violents maux de tête, raconte le quotidien régional.

Une concentration importante de monoxyde de carbone a été détécté dans un local du sous-sol, près du vestiaire du personnel hospitalier, et décision a été prise de confiner les 80 résidents pour éviter toute intoxication. L'émanation de gaz pourrait provenir de la batterie défectueuse d'une autolaveuse, selon les informations de Ouest France.