Vol de cuivre: La SNCF a peut-être trouvé la parade

Mathieu Gruel

— 

La SNCF en a peut-être bientôt fini avec le vol de cuivre. Une solution pourrait en effet être mise en place prochainement sur les lignes du réseau ferroviaire français. Comme le révèle RTL, une société vient en effet de mettre au point un système de «mouchards», capable de détecter en temps réel les éventuelles coupures de câbles. Il s'agit d'un boîtier «de la taille d'une demi brique de lait», que l'on installe sur les câbles en cuivre, à raison d'un tous les 14 km. Dès qu'un coup de cisaille est donné, le système déclenche l'alarme.

Pour l'instant le contrat n'est pas encore signé, mais selon RTL, Réseaux ferré de France (RFF), qui gère le réseau des lignes de chemin de fer, serait en train de tester les boîtiers. Ceux-ci pourraient ainsi faire leur apparition d'ici la fin de l'année.

En 2011, le vol de cuivre avait coûté à la SNCF et Réseaux ferré de France (RFF), quelque 35 millions d'euros. Toujours selon RTL, ces vols auraient également occasionné 6.000 heures de retard dans la circulation des trains.