Loire: 36 cadavres de bovins découverts dans une ferme

Reuters

— 

Trente-six cadavres de bovins et trois de chevaux ont été découverts ce mardi dans une exploitation agricole de la Loire.

Les services de la Direction départementale de la protection des Populations accompagnés par les gendarmes ont fait la sinistre découverte après avoir été alertés par le maire de la commune de Mizérieux où est installé l'élevage. Certaines bêtes, qui reposaient dans l'étable ou dehors, seraient mortes depuis plusieurs semaines.

L’éleveur dans un état dépressif

«Sur place, il a été constaté la présence de trente-six cadavres de bovins dans un état de maigreur extrême et de dix-neuf animaux vivants, eux aussi très amaigris», dit la préfecture de la Loire. «L'éleveur détenait pas ailleurs une quarantaine de chevaux également amaigris. Les restes osseux de trois chevaux ont été identifiés»

Le cheptel a manifestement été décimé par la malnutrition et le manque de soins, note la préfecture.  L'éleveur, âgé de 62 ans, et manifestement dans un état dépressif, a été entendu par les autorités. Il risque une peine de deux ans d'emprisonnement, 30.000 euros d'amende et une interdiction de détention d'animaux.