Nantes: Le fils d'une nounou jugé pour viols

Guillaume Frouin

— 

Un procès inhabituel s’est ouvert, ce jeudi, devant la cour d’assises de Loire-Atlantique. Régis G., 27 ans, y est jugé pour des «viols» et des «agressions sexuelles» commises entre 2006 et 2008 sur des enfants que gardait sa mère, ex-assistante maternelle à Couëron. La «détention d’images pornographiques» lui est également reprochée.

Fils unique bichonné par ses parents, Régis a expliqué jeudi avoir ressenti «de la jalousie» quand sa mère, ex-employée de clinique, s’était reconvertie en nounou cinq ans plus tôt. «Mes parents étaient le centre de mon monde, j’ai eu le sentiment d’être délaissé par rapport aux enfants qu’elle gardait», souffle-t-il. «A plusieurs reprises, j’ai voulu quitter la maison, mais j’avais peur que ça fasse souffrir mes parents...»

Le couple - qui a «mis dix ans» avant d’avoir son seul enfant - nourrissait en effet «des rêves importants» pour Régis. Ce dernier a par ailleurs confié aux jurés avoir été lui-même victime d’attouchements, à 12 ans, de la part d’un proche lors de vacances d’été dans le Morbihan. Le verdict est attendu vendredi.