Nouveaux horaires SNCF: 1.700 plaintes traitées, la médiatrice satisfaite

© 2012 AFP

— 

Un peu plus d'un mois après l'entrée en vigueur des nouveaux horaires, 1.700 plaintes d'usagers ou de collectivités ont été traitées par la médiatrice nommée par la SNCF et RFF, Nicole Notat, dont 40% ont fait l'objet d'une recommandation, un bilan qu'elle juge positif.
Un peu plus d'un mois après l'entrée en vigueur des nouveaux horaires, 1.700 plaintes d'usagers ou de collectivités ont été traitées par la médiatrice nommée par la SNCF et RFF, Nicole Notat, dont 40% ont fait l'objet d'une recommandation, un bilan qu'elle juge positif. — Eric Piermont afp.com

Un peu plus d'un mois après l'entrée en vigueur des nouveaux horaires, 1.700 plaintes d'usagers ou de collectivités ont été traitées par la médiatrice nommée par la SNCF et RFF, Nicole Notat, dont 40% ont fait l'objet d'une recommandation, un bilan qu'elle juge positif. «Nous avons traité 1.700 saisines, 40% ont fait l'objet d'une recommandation», a déclaré jeudi Mme Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT, à l'occasion d'un point presse où elle dressait un premier bilan de sa mission de médiation.

Sur ces 1.700 requêtes, 30% n'ont pas trouvé de solution et 30% sont encore en examen. «Tous les problèmes individuels ne sont pas facilement solvables», a estimé Mme Notat pointant des problèmes techniques ou des conséquences sur les autres voyageurs. La grande majorité des plaintes (70%) sont de nature individuelle, le reste émanant d'associations d'usagers ou de collectivités. Plus de la moitié des requêtes (55%) ont concerné des déplacements quotidiens, les autres étant liées à des déplacements de loisirs.

Effets concrets

Nicole Notat a indiqué avoir transmis à la SNCF 21 «recommandations significatives», dont «13 ont permis des avancées positives dès 2012», ce qui représente 287 réponses positives adressées aux clients, élus ou associations. Deux recommandations sont encore en attente d'un avis et pourraient être effectives dans le courant de l'année, 5 entrent dans le cadre des horaires 2013 et une seule n'a pas trouvé de solution technique.

Concrètement, ces recommandations, qui concernent des plaintes collectives ou portées par des élus, ont permis la mise en place de 15 arrêts supplémentaires, le rétablissement de 2 correspondances, la création de 2 dessertes, la possibilité pour des abonnés TER d'accéder à des Teoz (ligne Carcassonne/Toulouse) et la modification d'un horaire (d'environ 1 heure).