Villeurbanne: Une femme poignardée et égorgée à son domicile

Nicolas Bégasse

— 

Une femme de 58 ans a été sauvagement tuée, le week-end dernier, à Villeurbanne (Rhône), rapporte ce mercredi le Progrès. Veuve, cette jeune retraitée a subi de nombreux coups de couteaux assénés de manière acharnée, décrit le quotidien, qui énumère: des coups au thorax, dans le dos, dans le ventre, une profonde plaie à la gorge et des traces aux poignets. C’est le résultat de l’autopsie conduite mardi matin.

L’arme du crime, un couteau, est restée plantée dans le ventre de la victime, constate le journal. Le drame a eu lieu dans au sixième étage d’un immeuble qui en compte huit, entre le soir du vendredi 13 et lundi matin, quand le frère de la victime a donné l’alerte.

La brigade criminelle de la police judiciaire s’est vu confier l’affaire. «Aucune hypothèse ne se dégage, on est au stade des investigations techniques, il faut avancer avec prudence», prévient un magistrat du parquet de Lyon cité par le Progrès. Une autre source proche de l’enquête soupire, à propos du meurtrier: «Il lui en voulait beaucoup.»