Pourquoi des gens laids semblent attirants quand on a trop bu?

ALCOOL Un scientifique anglais fasciné par la question a mené une étude, et apporte un élément de réponse...

Julien Ménielle

— 

Groupe de jeunes dans les rues de Toulouse.
Groupe de jeunes dans les rues de Toulouse. — no credit

En anglais, on appelle ça «beer goggles». Une expression fleurie qui désigne cette manie qu’a l’alcool de distordre vos sens en général, et votre vue en particulier. Un scientifique de l’université de Roehampton s’est penché sur la question, et cherche précisément à comprendre pourquoi quand on a bu, on est attiré par des gens qu’on ne trouve pas beau en temps normal.

Symétrie

Le Dr Lewis Halsey a renouvelé une experience déjà menée sur des étudiants. Cette fois, rapporte la BBC, il s’est rendu dans un pub londonien pour faire subir un test tout simple aux clients. Sur l’écran d’un ordinateur portable, Lewis Halsey a présenté vingt paires de visages identiques, mais dont l’un a été retouché pour être le plus symétrique possible.

La question posée est simple: «Lequel de ces deux visages est le plus attirant?» Et après consultation d’un éthylomètre électronique, il s’avère que les cobayes qui ont beaucoup bu sont moins sensibles à la symétrie, alors que les clients sobres préfèrent les visages parfaitement symétriques. Un simple élément de réponse, reconnaît le scientifique, qui peut expliquer pourquoi vous vous réveillez parfois à côté d’une conquête qui a la tête en biais.