Val-d'Oise: Il tue sa femme, persuadé que Francky Vincent est son amant

C.C.

— 

Une femme de 57 ans a été tuée avec une massette vendredi soir à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise) par son mari qui l'accusait d'avoir le chanteur Francky Vincent pour amant, a rapporté Le Parisien dimanche.

L'homme de 64 ans avait retrouvé dans le sac à main de son épouse une photo du chanteur de zouk. Il a été hospitalisé d'office en service psychiatrique tandis que «l’enquête de police a été confiée à la sûreté départementale du Val-d’Oise», précise le quotidien.