Le chômage, la plaie de 2012

— 

L'Insee table sur 10 % de chômage.
L'Insee table sur 10 % de chômage. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

« Ceux qui ont perdu leur emploi doivent être l'objet de toute notre attention .» Lors de ses vœux aux Français, Nicolas Sarkozy a rappelé que la lutte contre le chômage serait la priorité de la fin de son quinquennat. Un dossier d'autant plus urgent que les derniers chiffres du marché de l'emploi sont alarmants. En novembre, le chômage a atteint son plus haut niveau depuis douze ans, le nombre de demandeurs d'emploi toutes catégories confondues s'établissant à 4,8 millions. Une situation qui ne devrait pas franchement s'améliorer en 2012, avec une croissance quasi nulle et des plans de réduction de postes qui devraient s'accélérer dans les entreprises. Du coup, l'Insee table sur un taux de chômage flirtant avec les 10 % cette année et l'Observatoire français de conjoncture économique envisage même qu'il puisse atteindre 10,7 % à la fin 2012. Pour tenter de redresser le tir, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, rencontrera les partenaires sociaux dans les prochains jours afin de préparer le sommet social sur l'emploi du 18 janvier. On sait déjà que le renforcement du chômage partiel fera partie des futurs remèdes préconisés. Delphine bancaud