Paris: Frappée, violée et poignardée à une vingtaine de reprises à son domicile

FAIT DIVERS Une jeune femme a été très violemment agressée dans son appartement du 15e arrondissement de la capitale le 23 décembre. Plongée dans le coma, son état reste «préoccupant»...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration Google Map du 15e arrondissement de Paris, réalisée le 29 décembre.
Illustration Google Map du 15e arrondissement de Paris, réalisée le 29 décembre. — 20 minutes.fr

Une jeune femme de 29 ans a été très violemment agressée par un inconnu, qui l'a poignardée à une vingtaine de reprises dans son appartement, rapporte ce jeudi Le Parisien.

Les faits se sont déroulés dans le 23 décembre vers 9h du matin, dans le 15e arrondissement de la capitale. La jeune femme, qui rentrait chez elle après avoir passé la nuit chez son ami, a été suivie par un homme qui a réussi à entrer dans son appartement. 

La victime vivait dans un studio situé au rez-de-chaussée d'un immeuble de la rue Saint-Amand, entre les métros Convention et Plaisance, à proximité de la Porte de Vanves, rapporte le quotidien Metro.

La victime a résisté 

L'agresseur, au domicile de la victime, l’a frappée au visage, volé son sac, avant de la violer, indique Le Parisien. Il l’a ensuite poignardée à une vingtaine de reprises avant de quitter l’appartement. Très gravement blessée, la victime a réussi à sortir de son studio puis à demander de l’aide au gardien de son immeuble, qui a prévenu les secours. 

Evacuée à l’hôpital dans un état très grave, une source proche de l’enquête, citée par Le Parisien, rapporte que cette jeune femme aurait «expliqué que son agresseur s’était acharné sur elle car elle avait résisté. Au départ, cet homme semble avoir juste voulu lui voler son sac.» La jeune femme a été ensuite plongée dans le coma. Son état reste préoccupant, précise le quotidien. 

Plongée dans le coma

Quant à l’agresseur, il est actuellement recherché par les policiers du 3e district de police judiciaire. D'après le site du quotidien Metro, l'homme recherché est d'origine africaine et serait un récidiviste.

Les policiers ont notamment visionné les images des caméras vidéo installées dans le quartier de la victime. 

La source citée par Le Parisien indique que «cette jeune femme a été surprise en plein jour. Elle a senti qu’elle était suivie mais elle n’a pas pu se protéger assez vite. Le profil de son agresseur est particulièrement inquiétant. Des recoupements sont en cours avec d’éventuels autres faits de même nature.»