Nice: Deux hommes verbalisés pour avoir uriné sur une voiture

C.C.

— 

«L'épanchement d'urine» n'est pas permis sur la voie publique. Des policiers l'ont rappelé dans la nuit de mardi à mercredi à deux hommes surpris en train de se soulager sur une voiture dans les rues de Nice, rapporte ce jeudi Nice-Matin.

Malgré leur contestation, ils ont chacun pris une amende de 35 euros. «Après le départ des verbalisateurs, les verbalisés ont tellement protesté que des riverains ont appelé la police, laquelle a renvoyé sur place les agents», ajoute le quotidien qui précise que le tout s'est terminé sans incident.