Eva Joly s'emploie pour l'économie verte

POLITIQUE La candidate vient de lancer une nouvelle phase de sa campagne...

matthieu goar

— 

Eva Joly, samedi à Paris.
Eva Joly, samedi à Paris. — T. CHESNOT / SIPA

«Il est temps que l'on parle d'autre chose que du nucléaire. La candidate ne peut pas être celle d'un seul combat, elle doit également parler de tous les autres problèmes des Français. » Cette confidence d'un proche de l'ancienne juge date d'une dizaine de jours. A l'époque, Eva Joly est de retour sur la scène médiatique après avoir disparu des écrans radars pour contester l'accord entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts (EELV), qui n'allait pas assez loin, selon elle, sur la question du nucléaire. L'équipe d'Eva Joly redoute alors qu'elle ne devienne audible que sur les problèmes de l'atome.

Ce week-end, la candidate écolo a pu passer à une nouvelle phase de sa campagne en développant d'autres thématiques comme l'emploi ou encore la morale en politique. « Nous voulons créer un million d'emplois dans les énergies renouvelables, les économies d'énergie, les services et l'économie solidaire et les petites et moyennes entreprises (PME). Je présenterai au mois de janvier des éléments chiffrés et précis pour montrer comment nous réaliserons cet engagement », a-t-elle déclaré lors d'un conseil fédéral d'EELV, hier.

Joly devrait, elle, dévoiler son « contrat écologiste pour la République » en janvier. Un texte qui devrait être peu différent du programme voté par les militants qui se sont prononcés pour une vie République où la proportionnelle serait instituée à tous les scrutins, pour un retour du droit à la retraite à 60 ans, pour une réduction du temps de travail à 32 heures et bien sûr pour la sortie du nucléaire en 2031. « Ma détermination est sans faille », a déclaré Eva Joly.

LÉGISLATIVES

Le conseil fédéral a voté hier pour le projet 2012 et pour les investitures pour les législatives. Seront candidats Noël Mamère en Gironde et Cécile Duflot à Paris. Dans les Bouches-du-Rhône, la situation ne sera régularisée qu'à la mi-janvier.