Marne: L'usine de frites McCain toujours paralysée par une grève

© 2011 AFP

— 

L'usine de frites surgelées McCain de Matougues (Marne), présentée comme la plus grande au monde, était toujours paralysée par une grève mardi matin, et des négociations devaient reprendre dans l'après-midi, a-t-on appris auprès de la direction.
L'usine de frites surgelées McCain de Matougues (Marne), présentée comme la plus grande au monde, était toujours paralysée par une grève mardi matin, et des négociations devaient reprendre dans l'après-midi, a-t-on appris auprès de la direction. — Francois Nascimbeni afp.com

L'usine de frites surgelées McCain de Matougues (Marne), présentée comme la plus grande au monde, était toujours paralysée par une grève mardi matin, et des négociations devaient reprendre dans l'après-midi, a-t-on appris auprès de la direction.

«Le travail n'a pas repris», a indiqué Philippe Bluszcz, directeur des ressources humaines de McCain France. Les salariés de cette usine qui produit 700 tonnes de frites surgelées par jour, six jours par semaine, s'étaient mis en grève dimanche soir après l'arrêt hebdomadaire du samedi, afin de réclamer une augmentation des salaires plus forte que celle proposée par la direction.

Augmentation de 2,2% en 2012

Lors des négociations annuelles sur les salaires, la semaine dernière, la direction a proposé une augmentation de 2,2% en 2012 par rapport à 2011, ainsi qu'une série de mesures qui font que la hausse des salaires atteint 2,68% en moyenne, selon Philippe Bluszcz. Seule la CFDT a accepté de signer.

Des négociations avec les grévistes avaient été entamées dès lundi après-midi, durant lesquelles un nouveau plan de formation a été proposé aux grévistes. Cette proposition ne les a toutefois pas amenés à lever la grève dans la nuit. «On doit les revoir en début d'après-midi», a ajouté Philippe Bluszcz.