Copé va proposer un code pénal pour les mineurs

© 2011 AFP

— 

L'UMP va proposer mardi, dans le cadre de son projet pour 2012, l'élaboration d'un «code pénal spécifique» pour les mineurs, a annoncé lundi soir sur France 3 le secrétaire général du parti majoritaire, Jean-François Copé.

«Dans le domaine de la sécurité, de la justice, on voit bien qu'il y a eu d'énormes progrès accomplis par rapport à l'époque Jospin (...) mais sur la délinquance des mineurs, qui sont aujourd'hui devenus de plus en plus violents et, hélas, de plus en plus jeunes, l'idée, c'est d'avoir un code pénal qui soit spécifiquement adapté à la situation des mineurs délinquants», a-t-il dit.

Après le vif émoi suscité par le meurtre d'Agnès, tuée par un lycéen d'un internat de Haute-Loire, cette mesure fait partie de «toute une gamme de propositions» qui seront dévoilées par l'UMP mardi à Villeurbanne (Rhône), lors d'une convention nationale sur son projet pour 2012. «Est-ce qu'on peut imaginer par exemple des travaux de réparation pour les plus jeunes, évidemment avec l'autorisation des parents?», s'est ainsi interrogé Copé.

«Aujourd'hui, vous avez des enfants de 12-13 ans qui, livrés à eux-mêmes, commettent des actes inacceptables. Donc on voit bien qu'ils ont besoin d'être réencadrés. C'est une piste», a-t-il dit en soulignant la nécessité d'agir également sur l'application des peines. «Il y a trop souvent des aménagements automatiques», or «ça n'est pas possible qu'on (les) fasse» pour «un certain nombre de cas», a indiqué Copé.